lettre à vous…

Cette lettre voit le jour en décembre 2020. Comme un accouchement après une période de gestation, miroir de ce que je vis à ce moment là : papa – émerveillé, empli de joie – d’un fils de 9 mois né quelques jours avant la première période de confinement (et des restrictions de libertés), et homme heureux, comblé par une période de jeu et de recherche avec la voix et le didgeridoo.

C’est un cri du coeur de l’Être humain, de l’homme, du papa et de l’artiste. Avec cette  » Lettre à vous… « , je m’adresse à tous les artistes, aux actrices et acteurs de la Culture / du secteur culturel ; et à mes semblables les créatrices et créateurs Êtres humains.

Cette lettre est un appel à reconnaître qu’aujourd’hui, le système prévaut sur l’Être, que le temps est venu de changer, de choisir, se positionner et s’engager à être au service de La Vie, de la créativité, du bien-être / être-bien physique, vital, émotionnel, psychique et spirituel de l’Être humain ; à choisir d’oeuvrer ensemble, d’être au service de l’Être, de l’Oeuvre, de la Complémentarité, de la Coopération, de la Diversité et de la Créativité… de dire OUI à la joie ; et de vivre en harmonieuse adéquation avec la Vie et avec sa poésie intérieure.

Lettre à vous
lettre amour
flamme jaillissant du coeur
souffle de vie

La liberté d’expression est un nouveau-né qui vient au monde ; comme lui, elle n’a de comptes à rendre à personne.

A la question allons-nous continuer de vivre dans une société qui restreint les libertés et le champ des possibles, qui ne reconnaît pas la beauté, qui sépare, encourage l’opposition, la névrose, la peur, la culpabilité, et bien d’autres maux, ma réponse est NON !

A la question allons-nous nous engager à chérir / prendre soin de notre planète, de tous les êtres vivants, d’encourager la créativité et l’expression de chaque être humain, de semer la joie, l’enthousiasme, l’émerveillement, l’amour, la bienveillance, la coopération, la complémentarité, le développement des capacités, l’évolution créatrice de l’humanité… ma réponse est OUI !

La poésie est un acte. Cette phrase est une respiration constante, la musique qui fait vibrer chacune de mes cellules, le flux continue du sang dans mes veines, le souffle du coeur qui jaillit, la danse de la vie qui foule de ses pas la terre nourricière. Aujourd’hui, je choisis d’être cette poésie qui dessine des chemins où les couleurs sont l’expression de chaque être au coeur d’une planète que j’aime profondément.

Et toi, que choisis-tu ?

. . .

afin de continuer le lecture de cette lettre, je vous invite à la